Archives de la catégorie: corps-morts

corps-morts Mouillage

Recherche de corps morts

Bonjour

 

Nous vous rappelons que les week-ends du 11 mars et du 01 avril sont des grands coefficients de marées. Aussi, si la météo le permet, la pêche aux corps morts est ouverte.

Bienvenue à tous ceux et celles qui souhaitent rechercher leur corps morts, ou vérifier l’état de leur chaîne.

 

Cordialement

Patrick GUILLEMINOT

corps-morts Mouillage

Corps Morts coulés

Bonjour à tous

Suite à mon précédent message diffusé le 14 décembre dernier, ceci est un dernier appel aux adhérents dont le corps mort est coulé.

Merci de revenir vers moi sous 15 jours pour m’indiquer si vous souhaitez pouvoir racheter un corps mort d’occasion, voir un corps mort neuf.

Passé cette date, les corps morts disponibles seront attribués aux demandeurs de la liste d’attente.

Pour mémoire, un adhérent dont le corps mort est coulé depuis plus d’une saison pourra voir son adhésion résiliée par l’ANG.

Afin de valider les situations de chacun, un inventaire du plan d’eau sera réalisé au printemps. La date vous sera communiquée en amont afin que les volontaires puisse y participer.

Pour information, nous avons évoqué avec la SNSM la possibilité d’avoir recours a leur service lors d’un exercice de plongée pour recherche des corps mort coulés (uniquement en présence des adhérents concernés). Cette opération ne pourra cependant pas avoir lieu avant le mois de septembre de cette année.

Je rappelle enfin aux adhérents dont le corps mort est coulé ( ou autre situation délicate) qu’il leur est possible de venir expliquer une situation particulière lors des réunions de bureau chaque premier vendredi du mois à 20h. Si les cas peuvent aussi etre évoqué lors des permanences du samedi matin et du jeudi, les décisions ne peuvent ètre prise que par les membres du bureau lors des réunion mensuelles.

Merci de votre compréhension.

Sylvain Pichard – *protected email*

 

corps-morts Le mouillage

Consignes d’hivernage de vos lignes de mouillage

Bonjour à tous, la période de l’hivernage de vos lignes de mouillage bat son plein, et JB vous rappelle la bonne pratique à respecter pour que votre mouillage passe l’hiver tranquillement et qu’il n’y ait pas de problème, que ce soit en début de saison prochaine pour récupérer la chaîne mère, ou avant lors des opérations de réalignement de corps morts qui vont être entreprises d’ici là !

Si on veut bouger un corps mort,  il faut “saisir” la chaîne mère. Par expérience, certaines bouées d’hivernage tiennent avec une ligne de faible section (vielle drisse ou autre genre de ficelle) ce qui peut vous paraître suffisant au moment de la pose, mais il ne faut pas sous-estimer le fait que progressivement les chaînes s’envasent. Et quand on tire sur la ficelle…. Paf ! ça casse ! Et plouf tout retombe sur le fond…. Il ne reste plus alors qu’à essayer de retrouver le corps mort à l’aveuglette (opération qui a une probabilité non nulle de ne jamais aboutir, avec comme conséquence pour vous de devoir acheter un nouveau CM, sans compter la saison perdue sans mouillage).

Pour éviter les vieux bouts pourris ou ficelles fixés directement sur la lourde chaîne mère, nous vous demandons donc de laisser la totalité de vos chaines de mouillage sous l’eau (elles vont très bien se conserver au fond, légèrement envasées).

L’hivernage consiste alors à fixer à la place de votre bouée d’été un bout de bon diamètre (au moins 14mm) et d’une longueur de 6 à 10 mètres, avec à l’autre extrémité la petite bouée d’hiver. Vous aurez bien sûr pensé à marquer votre bouée d’hiver avec votre numéro de mouillage à jour (dans le doute, marquez-là à votre nom en plus).

En cas de non respect de ces consignes, l’association déclinera toute responsabilité si votre corps mort se retrouve coulé lors des opérations de maintenance de l’hiver.

N’hésitez pas à échanger avec nos responsables si vous avez des interrogations sur ce sujet.